Nous avons aimé !

jeudi 10 décembre 2015
par  André GIMENEZ
popularité : 15%

Nous avons aimé !

« La Chanson des Gueuses et des Ploucs »

J’suis fille de paysan
T’’es fils de paysanne
Si vous r’gardez dans l’temps
On est toutes nées dedans
Depuis l’néolithique
Les êtres humains sur terre
Améliorent les techniques
Pour nourrir sœurs et frères
Sous couvert du progrès et de développement
On a laissé tomber les savoirs faire d’antan
Et en les remplaçant
Par des engins clinquants
On tue les paysans
Et on pourri nos champs (x2)

Lalala

Paysanne, vivrière
L’agriculture nous sert
C’est pas l’cas d’l’industrie
Qui détruit toutes nos vies
Perte d’autonomie
Ressources sur le carreau
Si t’aimes la chimie
Tu aimeras la chimio
Je suis fille d’ouvrier
j’veux pas être salarié
Je préfère cultiver
Que d’crever exploité
Alors on va reprendre
Nos vies n’sont pas à vendre
On n’veut plus rien attendre
De ce système à pendre (x2)

Lalala

Je suis fille de banquier
Mais j’suis pas pour les prêts
Enfin les prêts j’m’entends
Pas ceux qu’j’appelle les champs
J’aime pas les hypothèques
Et tout c’qui va avec
Car toutes vos garanties
Ne sont que du mépris
J’préfère avoir 20 bêtes
Qu’une vie entière de dettes
Et j’veux pas que ma tête
Ne soit qu’une calculette
La logique du pognon
Est une logique de cons
Ça signe l’extinction des petites
productions. (x2)

Lalala

L’accaparement des terres
N’est plus un grand mystère
Vous n’y êtes pour rien vraiment
Vous n’êtes que des agents
Mais comment tolérer
D’être si mal gouvernés
Par toutes ces sociétés
Qui n’pensent qu’à spéculer
Vous d’vez sûrement comprendre
Qu’on n’peut plus se méprendre
Les lois d’l’économique
l’traité translatantique
Alors nous les « sans-terre »
On ne lâchera pas l’affaire
On sautera les barrières
d’ce système suicidaire. (x2)

Lalala

Les projets atypiques
Y’en a qu’ça gratte ça pique
Pourtant l’alimentaire
On pense qu’c’est notr’ affaire
On n’veut pas laisser faire
Monsanto et ses frères
Paysanne, vivrière
L’agriculture nous sert
On s’est tous rencontré
Avec la même idée
Faire pousser des blés
des tomates des navets
Pour nourrir nos contrées
vivre et se rencontrer
Faire vivre sans compter
et sans se justifier. (x2)

Lalala

Vous qu’êtes opérateurs
de ce système inique
Arrêtez tous ces leurres
et ces logiques cyniques
et ressaisissez-vous
Quittez donc ce mouroir
Ou bien sabotez-le
Pour continuer à croire
Votre système entraîne
Log’quement à la haine
La haine du dirigeant
Et du gros exploitants
Nous n’veut pas la guerre
Et on n’veut plus rien taire
On n’se laissera pas faire
On aura accès aux terres. (x2)

Lalala

Retrouvez et écoutez cette chanson sur Youtube en tapant :

« chanson des gueuses et des ploucs – 17 avril 2015 - Vannes »

https://www.youtube.com/watch?v=pghN9gQMx5E


CHAÎNE VIDÉO DE PROMMATA  | 
Soutenir par un don